samedi 1 février 2020

Nicolas René Dubuisson, ébéniste

Nicolas René Dubuisson (1728-?)
Fournisseur du garde-meuble de 1778 à 1785

Fils d’ébéniste, il travailla d’abord rue Saint-Bernard au faubourg Saint-Antoine.
Devenu ébéniste au service particulier du roi en succession de Jean-Claude Quervelle en 1778, il s’installa à Versailles place Saint-Louis.
Nicolas-René Dubuisson produisait et vendait les œuvres de confrères comme Nicolas Petit au garde-meuble mais son activité principale était l’entretien et la restauration des meubles du château de Versailles, de Marly et des deux Trianon.
Malheureusement, il a très rarement estampillé ses livraisons au garde-meuble.
Parmi ses ouvrages destinés aux châteaux royaux sont mentionnées des commodes et toilettes revêtues de marqueterie, un jeu de loto renfermé dans un coffret en bois de rose, un écritoire d’acajou pour le service personnel de Louis XVI.
En 1783, la comtesse de Provence aménage son pavillon au Grand-Montreuil. Il y exécuta deux bibliothèques de palissandre à cannelures de cuivre et divers meubles en bois de rose avec des filets de bois bleu.
En 1784, il fournissait pour le service de Madame Élisabeth un prie-Dieu brisé, sur six pieds ronds, en acajou poli à l’anglaise.
Il œuvra également pour le Comte de Provence, le Comte d'Artois, Madame Victoire et la Princesse de Lamballe.
En 1785, les mesures d'économies imposées par le garde-meuble l'acculeront à la faillite et il cessera son activité.

Peu d’œuvres de cet ébéniste royal sont aujourd'hui identifiées.
Citons une commode de style transition Louis XV-Louis XIV portant la marque W de Versailles dans les collections du Mobilier National.
Deux commodes présumées avoir été commandées le 19 aout 1784 par Thierry de Ville d'Avray pour le service du roi à Marly. Livrée vers novembre 1784, elles sont d'abord envoyées à Saint-Cloud dans les appartements de la reine. En décembre 1786, elles viennent meuble le cabinet intérieur de Louis XVI à Versailles. En 1788, elles repartent à Saint-Cloud et l'on perd alors leur trace.
L'une présente dans l'ancienne collection H. Farquhar et l'autre dans l'ancienne collection Jacques Perrin.

ebeniste - Nicolas René Dubuisson, ebeniste particulier du roi Qqq19
 
Source : Les ébénistes du XVIIIe Siècle : Leurs œuvres et leurs marques - Comte François de Salverte

Aucun commentaire:

Publier un commentaire