samedi 27 juin 2020

Charles Angot, maitre doreur sur cuivre

Charles Angot (?-?),
maitre doreur sur cuivre

Note biographique :

Charles Angot est un maitre doreur sur cuivre parisien, installé rue de la Petite Sonnerie vers 1690, puis Rue Saint-Germain-l'Auxerrois vers 1711.

Il fut marié Rose Pointier ou Poinctier dont il eut :
- Marie Anne Madeleine (née vers 1670) marié en 1698 à Benjamin Hierosme, doreur
- Philippe (né vers 1673), également maitre doreur, marié en 1696 à Jeanne Chaperon, fille de doreur.
- Elisabeth née vers 1686 mariée en 1708 à François Duclon, doreur.

Il y eut sous Louis XV, un Etienne Angot, reçu comme fils de maitre doreur le 16 janvier 1744 (son petit-fils ?)

 En 1709-1710, cet artisan est appelé sur le chantier de la chapelle royale de Versailles pour la dorure des balustres au prix de 90 livres la pièce aux cotés de Jacques Desjardins, fondeur au Vieux Louvre.

M. de Noisy - Rechercher - Page 4 96-013647
Chapelle Royale: la tribune sud au 1er étage avec vue sur les balustres de métal doré

Sources :
Archives nationales, Minutes concernant l'administration du marquis d'Antin, directeur général des bâtiments du roi, arts et manufactures de France.
Pierre Verlet, Les bronzes dorés français du 18e siècle
www.famillesparisiennes.org

Aucun commentaire:

Publier un commentaire